Communauté des utilisateurs LabVIEW Discussions

annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

Intérêt des certifications

Résolu !
Accéder à la solution

Bonjour,


je m'interroge sur la notoriété des certifications NI dans le monde des entreprises : en clair, est-ce un plus de les passer ?

Quand on regarde de près, pas mal de personnes ne passent pas les re-certification.


Bonne journée,

V-F
Message 1 sur 44
14 080 Visites

Bonjour,

Nous sommes une entreprise partenaire NI. Nos développeurs sont tous certifiés.

Dans notre cas, la certification est un plus, notamment pour nos clients.

Donc, personnellement je pense que la certification est importante, mais c’est notre métier alors…

Il faut noter qu’il y a « beaucoup » de développeurs niveau LabVIEW « spaghetti » alors que travailler avec un développeur certifié est un gage de qualité.

Luc Desruelle | CLD : Certified LabVIEW Developer | avatar_ld.gif | Mesulog team

Message 2 sur 44
4 594 Visites

Bonjour Luc,

Quand on regarde de plus près les listes des personnes CLD, la majorité de ces personnes travaille dans des entreprises partenaires de NI, qui impose de garder ces personnes certifiées.

Pour le reste, beaucoup de gens passent la certification une fois, et ne passe pas les rectifications : j'espère qu'il y a plus que deux personnes de niveau CLA en France (http://www.ni.com/services/certified_labview_architects.htm?country=France)

Enfin, obliger les gens à passer une certification tous les deux ans, n'est-ce pas un peu une perte d'argent pour peu de choses ?
Bonne journée,

V-F
Message 3 sur 44
4 594 Visites

Bonsoir, Je suis d’accord avec toi : beaucoup de développeur CLD sont des professionnels travaillant dans des sociétés partenaires NI. Mais c’est rassurant, même normal, de savoir que les professionnels sont certifiés ( !?) Dire que NI impose de les garder certifiées… c’est un peu fort. LabVIEW a trop longtemps souffert de l’image « logiciel de prototypage » mais pas « logiciel de développement ». La cause ? Des développeurs spaghettis, ne maitrisant pas l’outil. Le but de la certification ? Assurer de bonnes bases aux développeurs. Le niveau CLD est gage d’un bon développeur LabVIEW.

J’espère également qu’il y a plus de 2 développeurs niveau CLA en France… surtout que le lien de certification n’est pas à jour…

Passer une certification tous les deux ans… cela n’est pas marrant mais nous suivons les règles du jeux. Le tarif n’est pas réellement un point problématique. Par contre un avis partagé par beaucoup : le site de NI ne fait pas la différence entre « n’a jamais été certifié » et « n’est plus certifié mais a été ».

@+

Luc Desruelle | CLD : Certified LabVIEW Developer | avatar_ld.gif| Mesulog team

Un autre avantage… je peux mettre le logo….

Certified-LabVIEW-Developer_rgb.jpg

Message 4 sur 44
4 594 Visites

Bonjour Luc,

premier point, je suis CLD moi aussi (et à jour), mais je ne vois pas l'intérêt de le mettre dans ma signature... 🙂

deuxième point, c'est dans les "requirements" des partenaires d'Alliance NI de garder des CLD à jour dans leur team...

troisième point, la liste des certifiés CLAD/CLD/CLA est rigoureusement à jour (à un mois près il me semble), donc seulement deux personnes en France ont passé les recertifications CLA (aucune chez Mesulog ;-)).

J'ai tenté sans succès une fois le CLA, et mon interrogation porte sur son intérêt : faut il que je le tente de nouveau, ou bien que je passe un CLD-R quand le moment sera venu, ou bien ne rien faire (le jour ou je chercherai du travail, si je prouve que j'étais CLD il y a X années et que j'ai continué à développer, je pense quu mon niveau aura continué d'augmenter...)

Bonne journée,

V-F
0 Compliments
Message 5 sur 44
4 594 Visites

Bonsoir,

L’intérêt de mettre « certifié » dans la signature ? Plusieurs, pour moi. Une forme de présentation aux autres membres du forum : nom, signature, certification. A l’identique des « barrettes » associées à notre pseudo sur le forum. De plus l’indexation Google permet d’associer un nom, entreprise, certification dans les recherches internet. Le travail d’aide aux autres est indexé par Google. Mais chacun fait comme il lui convient. A votre demande « intérêt des certifications », pour moi le noter dans ma signature sur les sites LabVIEW, en guise de présentation.

Pour le « requirements » des partenaires alliance NI, il faut demander à quelqu’un de NI, mais à ma connaissance NI demande « Maintain a minimum level of Certified LabVIEW Developers or Architects on staff », minimum qui est je crois de 1 certifié dans l’équipe. Cela me semble « raisonnable » comme minimum. Pour remettre dans le contexte, je répondais avec votre phrase au sujet de la re-certification « …/… [NI] impose de garder ces personnes certifiées …/…». Ma réponse au sujet de la re-certification était donc …/… c’est un peu fort. …/… car NI impose d’avoir pour les entreprises partenaires 1 certifié, mais n’impose pas aux certifiés de l’équipe de le rester. Pour moi cela fait une différence.

Dans le lien sur les certifiés CLA, que vous avez donnés,  l’un des deux n’est plus dans l’entreprise nommée depuis plus d’un an. Je fais référence également à la liste des certifiés donnée via NI France en décalage avec NI com, pour les partenaires notamment. Mais je crois que nous nous éloignions de votre sujet « intérêt des certifications ».

Votre dernière remarque sur le CLA… personnellement je n’ai jamais tenté le CLA, mais de proches confrères très compétents me confirment la difficulté. Il est plus facile de rester CLD, via le CLD-R, que de recommencer le processus de certification. Je pense également qu’être certifié aujourd’hui est gage de connaissance de l’outil LabVIEW d’aujourd’hui. Avoir été certifié, donc ne plus l’être, prouve la connaissance d’une ancienne version de LabVIEW (déjà bien, il est sûr). Mais pas forcement la connaissance des nouvelles techniques. Par exemple une personne certifiée il y a 5 ans, maîtrise LabVIEW 7 ? 8 ? Quid des connaissances des techniques d’aujourd’hui? Objectivement le CLD d’aujourd’hui est beaucoup plus difficile que celui des premières années.

Donc je ne vais pas vous surprendre…. passez votre CLD-R

Bonne soirée

Luc Desruelle | CLD : Certified LabVIEW Developer | avatar_ld.gif | Mesulog team

Message 6 sur 44
4 594 Visites
Solution
Accepté par l'auteur du sujet ramses64

Effectivement, je pense que je vais opter pour votre solution : le CLD-R !

Bonne journée,

V-F
Message 7 sur 44
4 594 Visites

Bonjour ramses,

Si on ne met pas notre signature CLD ici ou pourra t'on la mettre? (sur facebook? )

La certification est un gros plus dans le processus de recrutement surtout pour les partenaires NI comme ARCALE. De ma petite expérience de recherche d'emploi, avoir le CLAD, je pense, m'a ouvert des portes (jeune diplomé à l'époque). Maintenant, je ne sais pas si c'est le CLD mais j'ai fréquemment des tentatives de débauchage (je ne cherche pourtant pas à partir actuellement).

Pour la RE-RE-certification effectivemment je trouve l'intervale un peu court, mais bon il faut bien un processus quelconque pour valider le maintien des compétences. On a dans l'équipe un ancien Architecte, il est forcemment meilleur qu'il y a trois ans... mais il aurait pu tout aussi bien changer de métier et là on peut voir l'interêt de la certification.

Cordialement,

Rodéric L
Certified LabVIEW Architect
Message 8 sur 44
4 594 Visites

Bonjour à tous,

Oui on dévie du sujet initial mais juste pour clarifier pour ce qui concerne le web.

Je vois que vous profitez de mes vacances pour critiquer le site internet, bravo..

Bon j'avoue que ça n'allait pas. Oui, il y a un décalage entre france.ni.com et ni.com et à vrai dire je ne l'avais pas anticipé lorsque nous avons décidé de créer des pages franco-françaises pour chacun de partenaires. Tout y est statique, la liste et les pages de chaque partenaires.. Donc pour les mises à jour, c'était très lourd à gérer.

Aujourd'hui, grâce à l'arrivée à du nouveau répertoire et des nouvelles pages, ce sont les partenaires qui déclarent leur nombre de certifiés et NI Corporate qui valide... plus de problème (ou moins) ! Voici l'url du nouveau répertoire : ni.com/findapartner. Les pages statiques sont désormais vouées à disparaitre.

En ce qui concerne l'intérêt des certifications, vous avez tout dit. Sachez qu'en 2013 le CLA Summit se tiendra en France le 8 au 10 avril, c'est un événement qui rassemble les meilleurs développeurs d'Europe (seuls les certifiés CLA peuvent y participer). Pour avoir davantage d'informations vous pouvez envoyer un email directement à Yann Pagès, responsable des Services chez NI France à yann.pagès@ni.com.

Voilà, j'ajoute ma pierre à l'édifice.

Bonne journée et bonne semaine à tous !

Marie

0 Compliments
Message 9 sur 44
4 594 Visites

bravo Marie pour le web

0 Compliments
Message 10 sur 44
4 594 Visites