luc desruelle's Blogue

Community Browser
cancel
Showing results for 
Search instead for 
Did you mean: 
Desruelle_luc
2772 Views
2 Comments

Un an après la sortie officielle de la première version de LabVIEW NXG, à NIWeek 2017, et après avoir bien travaillé avec les versions 1.0, puis 2.0, et actuellement la 3.0 beta, je vous présente mes 7 fonctionnalités préférées. Ce sont souvent des fonctionnalités que les développeurs réclamaient sur le forum « LabVIEW idea exchange ».

 

1- Le zoom et les objets vectoriels font leur apparition

C’est la fonctionnalité la plus acclamée, voir la plus applaudie, lors des présentations dévoilant la nouvelle génération de LabVIEW.

  • Sur l’interface : Avec NXG les objets graphiques sont vectoriels et il devient possible de zoomer sur l’interface avec un rendu de très grande qualité.
  • Sur le diagramme : Zoomer dans un diagramme est une demande autant décriée par certains que réclamée avec insistance par d’autres. Les détracteurs l’associent à un manque de modularité. Les partisans réclament de pouvoir gérer la visualisation globale ou sur un détail du code. LabVIEW étant un langage graphique, qui représente le code par un schéma, je pense qu’il est légitime de permettre de zoomer

 

Le zoom et les objets vectoriels font leurs apparitionsLe zoom et les objets vectoriels font leurs apparitions

 

2 - Construire une application Web avec les WebVIs. Disponible dans le module LabVIEW NXG Web.

C’est surement la deuxième fonctionnalité la plus attendue. Avec la généralisation des tablettes et smartphones, les développeurs réclament la possibilité d’utiliser leur logiciel au travers d’une interface Web. Mais toujours dans l’esprit de LabVIEW donc sans faire de code textuel. Depuis la version 2.0, NXG répond à cette demande. L’éditeur permet de placer des contrôles HTML5 et de générer le code. Il est possible de modifier le code source HTML, soit pour ajouter des fonctionnalités avec du code JavaScript, soit pour personnaliser l'apparence des contrôles en utilisant une feuille de style CSS (Cascading Style Sheets). Dans la version standard, il existe déjà une fonctionnalité permettant de se connecter à la face-avant d’un VI depuis une interface web. Mais cette fonctionnalité nécessite d’installer le RunTime LabVIEW, qui ne supporte pas toutes les plates-formes, et d’activer un plugin Web qui n’est compatible qu’avec certains navigateurs internet. Avec NXG finit les limitations. Les WebVIs peuvent être déployés sur toutes les plateformes, sur n'importe quel navigateur et sans plug-ins.

 

La fonctionnalité est très bien. J'adore! Il est possible de connecter très facilement l'application Web à un vi LabVIEW ou à un gvi LabVIEW NXG.    

 

Construire une application Web avec les WebVIs sous LabVIEW NXGConstruire une application Web avec les WebVIs sous LabVIEW NXG

 

 

3 - L’Unicode devient natif.

Malgré la réalisation d'applications qui devaient gérer plusieurs langues (à l'affichage), je n'ai jamais sollicité cette évolution. Mais beaucoup de développeurs réclamaient cette évolution depuis plusieurs années!!

L’intérêt de l’Unicode est de pouvoir gérer de façon unique un caractère indépendamment de la langue. Dans la version standard de LabVIEW, il faut changer les paramètres du système d’exploitation pour gérer correctement les différentes langues. NXG gère le standard Unicode en natif (UTF8). Il est maintenant possible d’afficher des textes en français ou chinois ou russe en même temps et sans changer les paramètres de l’OS.

 

L’Unicode devient natifL’Unicode devient natif

 

 

4 - Génération de rapport Excel, sans Excel.

Permet de générer des rapports Excel sans Excel... permet de limiter l'achat de licence, donc forcement cela permet de généraliser l'utilisation de cette technologie.

Amélioration des outils de génération de rapport au format Microsoft, sans avoir Word ou Excel installés sur l’ordinateur. Vous avez la possibilité d'exporter vos mesures dans un fichier au format Microsoft Excel existant ou de créer un nouveau fichier par programmation.

 

5 - NI Package Manager (NIPM).

C’est le nouveau gestionnaire de paquets de National Instruments.

Il remplace l’incontournable VI Package Manager (VIPM). Le gestionnaire automatise le processus d’installation, de désinstallation et de mise à jour de paquets. Avec la nouvelle version NXG, National Instruments modifie sa philosophie de gestion des fichiers informatiques en généralisant l’utilisation de ce format.

 

 

NI Package Manager (NIPM) remplace le VIPMNI Package Manager (NIPM) remplace le VIPM

 

6 - SystemDesigner.

C'est la fonctionnalité mise en avant par National Instruments. 

En mode En Ligne : Rechercher, identifier, configurer et documenter les éléments de votre système matériel à partir d’une interface interactive, et intégrée à NXG.

En mode Conception, il est possible de créer une configuration, avec du matériel non connecté, en utilisant l'intégralité des produits du catalogue de National Instruments.

 

 

Intégré dans NXG : Rechercher, identifier, configurer et documenter les éléments de votre système matérielIntégré dans NXG : Rechercher, identifier, configurer et documenter les éléments de votre système matériel

 

7 - Capture et analyse des données de l’environnement de développement.

Pour finir, ma fonctionnalité préférée.

Sa portée est très vaste, puisqu’elle est utilisable dans l’ensemble de l’environnement NXG. Elle permet aussi bien la capture et l’analyse de signaux d’acquisition sur le matériel connecté que la mise au point de code pour le développeur. Je trouve cette fonction très bien pensée. Les données collectées sont ensuite disponibles dans la fenêtre d'affichage des données capturées (Data Viewer).

Je me demande encore comment j'arrivais à mettre au point une application sans (?)

 

 

Capture et analyse des données de l’environnement LabVIEW NXGCapture et analyse des données de l’environnement LabVIEW NXG

 

Pour en discuter...

 

 

Cet article est détaillé dans le Chapitre 7 de la prochaine version du livre 
"LabVIEW programmation et application - Introduction à LabVIEW NXG" - 4ème édition
qui sortira le 22/08/2018, aux éditions DUNOD - 560 pages - EAN13 : 978-210078283 Lien livre LabVIEW sur le site Amazon. Description détaillée du livre ici