Discussions au sujet de NI LabVIEW

annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

Sécurisation software contre le retroengineering

Résolu !
Accéder à la solution
Highlighted

Bonjour,

 

Dans le cas de vente de matériel (cRIO), y a-t-il des précautions à prendre concernant LabVIEW, le RT, le FPGA ?

Le but est d'éviter tous risques de retroengineering ou tout autre manière permettant de récupérer le code / dll ?

 

Merci !

0 Compliments
Message 1 sur 5
973 Visites
Highlighted

@Ottawh wrote:

Le but est d'éviter tous risques de retroengineering

 


Si tu veux être parfaitement certain que personne ne puisse lire ton code, alors il n'y a qu'une seule solution : n'écris pas de code.

 

Qu'est ce que tu veux vraiment protéger?

Ton code source?

L'intégrité de tes données? (éviter qu'un petit malin manipule les données d'entrées ou de sorties de ton appli)

Le fait qu'un "client" duplique ton système sans ton autorisation?

 

Toutes ces questions sont passionnantes mais tu vas y laisser ta santé mentale si tu veux un niveau de sécurité parfait et si tu te contentes d'un bon niveau de sécurité, ça va te demander des efforts considérables.

Adapte l'effort à l'enjeu.

 

Quelque liens pour alimenter ta réflexion (certains sont vieux d'autres sont bien actifs)

https://web.archive.org/web/20070320000115/http://thinkinging.com/ : ça c'est vieux mais très intéressant

https://lavag.org/topic/21233-exe-back-to-buildable-project/ : ça, ça bouge encore

 

Bonne lecture


We have two ears and one mouth so that we can listen twice as much as we speak.

Epictetus

Antoine Chalons

0 Compliments
Message 2 sur 5
950 Visites
Highlighted

La manipulation des données ou la duplication du code n'a aucune importance, la seule chose qui importe est de ne pas pouvoir "lire" le code.

 

Les .exe étant compilés je ne me fais pas trop de soucis avec ça, idem avec les FPGA.

Par contre est-ce que LabVIEW garde du code en clair sur cRIO ? Des VI ?

 

Une fois la solution déployé je ne souhaite tout simple pas que le client puisse ouvrir le code avec LabVIEW, je me doute que ce n'est pas possible mais je souhaite être sur.

0 Compliments
Message 3 sur 5
939 Visites
Highlighted

Si tu fais des images de cRIO clean et que tu déploies juste ton RTEXE dessus, il n'y aura pas de VIs chez ton client.


We have two ears and one mouth so that we can listen twice as much as we speak.

Epictetus

Antoine Chalons

Message 4 sur 5
906 Visites
Highlighted
Solution
Accepté par l'auteur du sujet Ottawh

 


@Ottawh  a écrit :

Les .exe étant compilés je ne me fais pas trop de soucis avec ça, idem avec les FPGA.

Les EXE ne sont pas lisibles avec Labview, ou du moins très difficilement. Ce qui est intéresssant, car avec la plupart des langages modernes, comme Java et C#.net , ce n'est pas le cas. On peut littéralement extraire tout le code source du C# par exemple. A mon avis c'est un avantage de Labview.

0 Compliments
Message 5 sur 5
770 Visites