Discussions au sujet de NI LabVIEW

annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

Load settings from XML

Résolu !
Accéder à la solution
Highlighted

Bonjour,

 

J'ai téléchargé un exemple de NI sous LabVIEW 2015. Dans ce projet d'exemple j'ai un VI qui permet initialiser le chemin d'enregistrement, il n'y a pas de souci jusqu'à présent, en revanche je ne comprends pas trop dans ce VI pourquoi utiliser le fichier XML. Savez vous pour quelle raison car je n'ai pas trop l'habitude d'utiliser ce format. Merci d'avance de vos conseils. 

 

PS : Load Settings from XML.vi    

0 Compliments
Message 1 sur 6
526 Visites
Highlighted
Solution
Accepté par GSXR100038

Pourquoi xml pluTôt qu'un autre format... bonne question, moi je suis pas fan, je préfère le JSON et le INI qui sont plus facile à lire à l'oeil nu.

Une possible raison est l'inter-opérabilité je crois.

Moi je ne vois que des problèmes avec le XML car les fonctions natives de LabVIEW pour lire le XML sont très limitées. (ce n'est pas la faut du xml mais de LabVIEW).

Il n'y a qu'à voir le nombre de toolkit XML sur le LVTN, si plusieurs personnes ont passé du temps à faire un toolkit c'est bien que le support de NI est très limité. Je pense que le meilleur toolkit est celui de JKI (EasyXML).

 

 


We have two ears and one mouth so that we can listen twice as much as we speak.

Epictetus

Antoine Chalons

Message 2 sur 6
490 Visites
Highlighted

Bonjour Titou,

 

Finalement j'ai opté pour la manière plus classique qui est en fichier ".txt" ou ".CVS" finalement cela marche bien aussi ! Cependant, il doit y avoir un intérêt de le programmer par XML qui est un langage plus généralisé et normalisé utilisé par tout le monde. Merci pour la réponse.

 

0 Compliments
Message 3 sur 6
462 Visites
Highlighted
Solution
Accepté par GSXR100038

Bonjour,

 

Juste pour la curiosité, un des intérêt que je trouve au XML sont les possibilités offertes part les XPath. Très schématiquement, c'est un mécanisme puissant de requêtes sur le contenu d'un fichier XML : du genre, remonte-moi tous les nœuds de type TagName, ayant / n'ayant pas un attribut nomme AttributMachin, avec un attribut AutreAttribut ayant pour valeur je ne sais quoi, etc.

 

Les fonctions correspondantes pour exploiter les XPath dans LabVIEW sont dans la palette XML Parser VIs and Nodes, il s'agit de Get All Matched Nodes et Get First Matched Node.

 

En l’occurrence, il s'agissait pour moi essentiellement de "consommer" des données clientes, disponibles sous forme de fichier XML - on retombe donc sur l'aspect format d'échanges entre applications (celle de mon client qui génère un XML et la mienne qui les exploite).

 

Cordialement,

Message 4 sur 6
417 Visites
Highlighted

Bonjour à tous,

Le sujet est un peu vieux maintenant mais je vais rajouter mon grain de sel.

La réponse à la question pourquoi il a utilisé cela dans le VI original a un peu déviée  mais je souhaite ajouter que la structure XML implémentée nativement dans LabVIEW permet de stocker des formats de données qui ne sont pas disponibles en JSON ou ini. ( notamment il me semble avec les enum ou les timestamps).

Le problème avec le XML de LabVIEW est qu'il est illisible dans un éditeur de texte à cause des balises supplémentaires qui sont rajoutées. On perd ainsi un gros avantage du format.

Par contre je rejoins complétement Mathieu sur les requêtes XPath. Je vous conseille fortement d'aller voir l'exemple qui est proposé parmi les exemple LabVIEW, il est très simple mais il permet de se rendre compte de la puissance de cet outil. Je l'ai utilisé pour remplacer une petite base de données et cela me donnait de très bon résultat. ( gros avantage à l'édition et au niveau du nombre d'outils à maintenir, peu d'impact sur les performances tant que les fichiers restait petit)

 

Pour en revenir au sujet principal:

Pourquoi avoir utilisé XML dans cette exemple? C'est un format comme un autre qui a peu d'intérêt dans ce cas précis.

Pourquoi utiliser le XML généré par LabVIEW? Pour certaine structures complexes qui ne sont que sauvées et pas modifiée à la main ( dans ce cas le format binaire permet un gain de place. (dans une de mes applications j'utilise du XML qui contient du JSON cela me permet de ne Parser qu'avec les fonctions natives de LabVIEW)

Pourquoi utiliser XML en général? C'est universel, lisible et XPath permet d'y trouver ce que l'on cherche.

 

Cordialement

0 Compliments
Message 5 sur 6
403 Visites
Highlighted

Bonjour,

 

Effectivement, c'est plutôt très utiles (je n'ai pas encore rencontré pour l'instant) et je vois mieux l'intérêt d'utiliser XML. Je pense que j'ai la réponse à ma question dans ce topic et je vous remercie pour les infos.     

0 Compliments
Message 6 sur 6
397 Visites