Discussions au sujet de NI LabVIEW

annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

Comportement - proposition

Quand on modifie une "définition de type", on a a les 3 possibilités suivantes :

 

Save

Defer decision

Cancel (Cancel the close operation)

 

et si on a fait une erreur et que l'on désire "annuler" la modification ..... on fait quoi ?

 

si on a modifié une définition de type un rien complexe, avec plusieurs modifications,

on peut très vite se retrouver dans le cas ou on ne sait plus qu'elle était exactement la définition de départ.

Dans ce cas, il n'est plus possible de faire la "modification inverse" .... et c'est le cul de sac !

 

Peut-être alors choisir "Defer decision" ??? et fermer le projet en choisissant un "save" sélectif ?

Mais si on a fait d'autres mofifs (des mofifs de code) ... alors on ne sait pas (difficilement) savoir quels sont les VIs à sauver et ceux qui ne le doivent pas.

Et si certains VIs contiennent des modifs de code ET aussi cette fameuse définition de type (!!!!)

 

Ce serait très pratique d'avoir en plus la possibilité deCancel Changes

 

Qu'en pensez-vous ? Avez vous déjà rencontré ce problème

 

 

 

 

 

0 Compliments
Message 1 sur 63
3 704 Visites

salut je fais un revert (via LabVIEW), sinon j'ai un SVN et je fais aussi un

revert Revient à une version donnée d'une ressource. Les modifications locales sont écrasées.

 

Logiciel de gestion de code source :

https://decibel.ni.com/content/docs/DOC-30198

Utilisation du contrôle de source (pour LabVIEW et autres...)

 

Le contrôle du code source est l'un des aspects les plus élémentaires (mais aussi les plus négligés) du développement logiciel professionnel. Un système de contrôle du code source fournit les versions des fichiers pour l'ensemble de votre projet. Le contrôle du code source permet à plusieurs développeurs de vérifier l'arborescence source d'un projet et d'éviter aux ingénieurs d'écraser le travail des autres.

 

chez MESULOG : SVN et TortoiseSVN

 

A+

banniere Luc Livre NXG Champion.png

Luc Desruelle | Mon profil | Mon blog LabVIEW
Auteur livre LabVIEW : Programmation et applications - Introduction à LabVIEW NXG
Certified LabVIEW Architect (CLA) & Certified TestStand Developper (CTD)
LabVIEW Champion

Message 2 sur 63
3 690 Visites

Bonjour Luc,

 

Le contrôle et la gestion des codes ...

 

négligé ? pas de mon côté ... j'archive soigneusement mes versions avec un numéro, une date et éventuellement un commentaire.

 

simplement parcequ'on est jamais à l'abris d'un gros soucis .... et qu'à ce moment on est bien content de retrouver la version " t-1 ".

 

Je n'utilise pas de soft dédié pour cela, je le fais "en manuel" (ceci dit, je développe seul)

 

On fait une "modif" ... et d'un seul coup, plus rien ne fonctionne ... cela m'a déjà sauvé la vie plus d'une fois.

 

Pour les modifs dans une définition de type ....

 

je viens d'y penser .... CTRL-Z ... tout simplement ... !

 

Cela en cours de modifs du type def ... sinon, "après", si on a fait  trop de dégâts .... retrour à une version antérieure.

 

Perso, je fais un archivage dès qu'il y a une modifs "substentielle" ... et toujours en fin de session de travail, soit au minimum une fois par jour.

0 Compliments
Message 3 sur 63
3 684 Visites

Han... Archivage manuel...

 

Au-delà de toutes les fonctionnalités précieuses du control de code source, la taille devient vite un problème. Et faire un zip tous les jours pour différencier les versions jour après jour n'est pas maintenable et prend du temps.

 

Si la taille d'un projet est S :

N versions archivées manuellement => Taille totale sur le disque en O(S*N)

N versions sous SCC (Source Code Control) => Taille totale sur le disque (du serveur SCC) en O(α*N) où α est un facteur de poids relatif au nombre de modifications binaires entre 2 versions successives. α est donc très inférieur à S.

 

Et pour la simplicité, faire un clic droit -> Commit sur un dossier ou sur un projet LabVIEW et c'est fini... 🙂

Eric M. - Senior Software Engineer
Certified LabVIEW Architect - Certified LabVIEW Embedded Systems Developer - Certified LabWindows™/CVI Developer
Neosoft Technologies inc.

Message 4 sur 63
3 677 Visites

ok ...

 

oui, suis d'accord, c'est préhistorique.

 

bon ... je vais me faire un "quick drop" qui me fera tout ça avec un "CTRL-key"

 

la perte de temps : Je programme pour occuper mes soirées. (et surtout par passion)

J'ai quitté le monde du "toujours plus vite" par choix philo-existentiel.

 

la mémoire : mon projet zippé fait 3,5 Mo

une centaine de versions précédentes me prend un maximum de 350Mo ... et j'ai 2To sur le dur principal.

 

des précieuses fonctionnalités : du moment que j'ai mes versions précédentes sauvegardées ...je n'ai, jusqu'à présent, rencontré aucun "besoins" au delà de ça.

Je n'ai pas encore eu besoin de fonctionnalités bien "spéciales" (le jour où ce sera le cas, alors ok)

 

Bon ....

 

ceci dit, je comprends parfaitement ton point de vue. (à 200%)

 

Tu développes dans un environnement astreint à des contraintes précises, moi pas.

 

Tu développes en professionnel, pour le monde scientifique, industriel, etc ...

moi, je bidouille sur mon foutu jeu d'échecs (qui à fait la "une" tout de même  Smiley heureux )

 

Nos univers sont totalement différents (et nos besoins aussi)

 

Moi, je bricole des prototypes dans le fond de mon garage,

toi, tu bosses dans le Team McLaren.  Smiley heureux

 

 

0 Compliments
Message 5 sur 63
3 673 Visites

Salut,

 

L'archivage ce n'est pas de la gestion de code source.

C'est de l'archivage (sauvegarde)

 

Ouadji, je te promets que si jamais tu mets le nez dans un outil de SCC (type SVN), plus jamais tu ne feras machine arrière pour revenir à une solution manuelle.

C'est indispensable, quelle que soit la taille du code.

 

Mathieu


Message 6 sur 63
3 631 Visites

ok Mathieu ...

 

en fait, je ne connais pas ce type de soft.

 

pourrais-tu me donner 2 ou 3 exemples de fonctionnalités dont je ne pourrais plus me passer ?

 

(ma question est bien réelle, et sans la moindre ironie, réellement, zéro)

 

Cela émousse ma curiosité ... parceque ... je n'ai jamais réellement eu besoin de plus  ... "que d'archiver".

 

Alors ? ... quelles pourraient bien être ces fonctionnalités magiques ?

 

et que veut alors réellement dire "gestion du code" (autre que de l'archivage)

 

Merci Mathieu de me faire découvrir par 2 ou 3 exemples les "plus" de ce type de soft.

 

 

 

 

 

 

0 Compliments
Message 7 sur 63
3 626 Visites

Hum

Par où commencer. Tout d'abord, je ne suis pas un expert de ce genre de chose.

 

Un outil de gestion de code source permet de:

  • garder un historique des différentes versions des fichiers d'un projet ;
  • permettre le retour à une version antérieure quelconque ;
  • garder un historique des modifications avec leur nature, leur date, leur auteur... ;
  • permettre un accès souple à ces fichiers, en local ou via un réseau ;
  • permettre à des utilisateurs distincts et souvent distants de travailler ensemble sur les mêmes fichiers.

 

SVN est intégré dans l'explorateur windows.

 

En gros:

1 - tu as un code dans une version donnée (appelons ça une révision pour le moment), présent dans ce qu'on appelle un dépôt de code (local ou sur un serveur)

2 - tu obtiens le code dans la révision la plus récente depuis le dépôt (opération dite de checkout ou d'update - c'est trivial à faire)

2 - tu fais des modifs, en local sur ta machine, tu testes, ça te plait

3 - tu fais un "commit" (tu mets à jour le dépôt avec les modifications).

 

Résultat:

La révision du code est incrémentée sur le dépôt.

En prime, tu sais peux svoir quels sont les fichiers modifiés par la dernière révision

Du coup, tu peux faire un diff pour savoir ce que tu as réellement touché entre deux révisions, ou entre ta version locale et une révision du dépôt (utile quand tu veux comparer deux révisions un peu anciennes)

Tu peux demander à récupérer le code dans une ancienne révision, pour recompiler une ancienne version

 

Ensuite, il y a des histoires de branches (sorte de versions que tu crées à partir d'une révision, qui vivent leur vie séparément, et dont tu peux ensuite réintégrer les modifications vers la révision initiale - opération dite de patch si je ne me trompe pas). Il y a aussi des histoires de tag etc...

 

Un peu de doc NI sur le sujet, il y en a d'autres certainement

 

L'essayer, c'est l'adopter, ça va te simplifier la vie le développement

 

Je maîtrise pas toujours les termes, alors que personne n'hésite à me corriger...

 

Mathieu


Message 8 sur 63
3 620 Visites

Un grand merci Mathieu.

 

merci pour la qualité de ta réponse et le temps que tu y as consacré.

 

ok ... promis, je testerai l'idée ... je testerai TortoiseSVN

 

 

 

Message 9 sur 63
3 614 Visites

<ironie>

     Sinon moi je vais au boulot en charrette 😉

</ironie>

 

Peut-être une discussion dans laquelle tu t'identifieras...

http://stackoverflow.com/questions/360887/using-version-control-for-home-development

Eric M. - Senior Software Engineer
Certified LabVIEW Architect - Certified LabVIEW Embedded Systems Developer - Certified LabWindows™/CVI Developer
Neosoft Technologies inc.

Message 10 sur 63
3 600 Visites